Actualités

Partager sur :
11 janvier 2021
Zoom sur

Marie-Anne de Béru (1982) - Toussaint Louverture, de Sudhir Hazareesingh

Vue 40 fois

Toussaint Louverture, de Sudhir Hazareesingh. Flammarion, septembre 2020.

Traduit de l’anglais par Marie-Anne de Béru (AL 1982)

L'épopée de Toussaint Louverture commence par une révolte d’esclaves à Saint-Domingue en 1791 et culmine avec la proclamation du premier État noir indépendant de l’histoire en 1804. Après l’abolition de l’esclavage par la Révolution française en 1794, Toussaint devient le principal personnage politique et militaire de la colonie et prend le titre de «gouverneur général à vie » en 1801.


Profondément attaché aux valeurs républicaines d’égalité et de fraternité, il lutte farouchement contre toute tentative de réimposer l’esclavage à Saint-Domingue. Doté d’un sens politique exceptionnel et d’une endurance à toute épreuve, Toussaint s’appuie aussi bien sur la population noire et l’armée que sur l’élite blanche et l’Église catholique. Jusqu’à sa chute face aux troupes envoyées par Bonaparte, qui saluera les qualités de ce rival hors du commun.


Puisant dans de nombreuses archives inédites – et notamment dans la correspondance de Toussaint –, Sudhir Hazareesingh retrace la vie de ce visionnaire intrépide qui s’inspire des idéaux des Lumières et des traditions révolutionnaires et spirituelles de Saint-Domingue.


Guerrier, législateur, chef providentiel, martyr : Toussaint est devenu une légende pour des générations entières. Premier « modèle noir », il a inspiré les plus grandes contestations du colonialisme, dont le mouvement de la négritude porté par Aimé Césaire.




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.